« Quitter la Grèce, c’est l’ambition de tous les jeunes »


quitter

« Nous avons interrogé des gamins. Dès 12 ans, ils savent qu’ils devront partir. Comme si quelqu’un leur avait pris leurs rêves et leur esprit d’enfant. »


Non au dépeçage du pays », « Étudiants en colère »… Ils étaient des dizaines de milliers, des jeunes en majorité, à défiler mercredi dans les rues d’Athènes. Alors que la Grèce était plongée dans une grève générale de vingt-quatre heures, ils dénonçaient les nouvelles mesures d’austérité qui doivent être votées jeudi par la Vouli, le Parlement. Inquiète, la jeunesse grecque est de plus en tentée par l’exil, faute d’horizon professionnel.

Thanos Pagkoutsis, 19 ans, est l’un de ces étudiants en colère. Sous les palmiers de l’université Panteion, à Athènes, où il est étudiant, la Grèce a des allures de paradis. A quelques mètres, un bassin apporte une fraîcheur bienvenue alors que l’été s’annonce déjà. Mais Thanos, comme ses camarades de cours, ne peut cacher son désespoir. « Je viens de la région de Macédoine occidentale, qui peut se targuer d’un record : le taux de chômage le plus élevé d’Europe, ironise le jeune homme. Maintenant, nous voyons tous les jours, en Grèce, des gens fouiller dans les poubelles pour manger. »
La suite ici : «Quitter la Grèce, c’est l’ambition de tous les jeunes» – Libération

19.05.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.