Pourquoi le roman « 1984 » et la réalité de 2017 ont peu en commun


1984

Nous vivons moins une situation dans laquelle les gens ne seraient pas capables de décrypter les gros mensonges de Big Brother que dans un monde dans lequel ils sont prêts à accepter des « faits alternatifs ».


Une semaine après l’investiture de Donald Trump à la Maison-Blanche, le roman de George Orwell, « 1984 », se classait parmi les best-sellers sur Amazon.com.

Voilà qui doit réjouir les professeurs de littérature : les lecteurs se ruent sur un roman paru en 1949, désireux d’y puiser des pistes de réflexion sur l’époque contemporaine.

Orwell situe l’action de son histoire à Océania, l’une des superpuissances qui se disputent le monde en 1984. Face à la menace nucléaire, les blocs se livrent une guerre perpétuelle, sans doute parce que l’état de guerre sert leurs intérêts partagés en termes de contrôle des populations.
La suite ici : Pourquoi le roman « 1984 » et la réalité de 2017 ont peu en commun

9.02.17

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.