20 ans après Mandrake Linux, Gaël Duval présente son nouveau projet: Eelo, le smartphone libre


Eelo

Aujourd’hui, Gaël Duval assure avoir déjà son premier cercle de contributeurs qui ne cesserait de s’accroître. Des Français bien entendu, des compagnons de route du libre, mais également des Indiens, des Allemands ou encore des Malaisiens, et ce n’est pas pour déplaire à celui qui croît toujours à la force d’un projet communautaire tel qu’on les connaît dans le monde du libre.


Il y a deux décennies, naissait MandrakeLinux qui deviendra Mandriva, la première des distributions populaires et communautaires des années 2000. Alors que le PC est en fin de course, son créateur, le libriste Gaël Duval, veut reprendre du service et se lancer dans le smartphone avec Eelo. Rencontre.

La première vague de projets pour un smartphone libre s’est terminée dans la douleur : tour à tour, avec Firefox OS et l’Ubuntu Phone, les ambitions du libre pour nos téléphones ne se sont pas concrétisées. Émergence cauchemardesque d’un monde dominé par Apple et Google, « stalinien  » selon Stallman, l’univers du smartphone est resté jusque-là imperméable aux essais des libristes.


La suite ici : 20 ans après Mandrake Linux, Gaël Duval présente son nouveau projet : Eelo, le smartphone libre – Tech – Numerama

16.01.18

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.