Bulles de filtrage: il y a 58 millions d’électeurs pro-Trump et je n’en ai vu aucun


pro-Trump

Et pourtant, même si ma planète reflète mon monde, elle ne reflète pas le monde. Elle est simplement prise dans ce que l’on appelle une bulle de filtrage : algorithmes et techniques de collectes de données aidant, un cocon numérique s’est créé autour de nous et il est aujourd’hui très difficile d’en sortir.


Depuis ce matin, on peut lire dans la presse et sur les réseaux sociaux des dizaines — si ce n’est des milliers — de réactions de choc au sujet des résultats de la présidentielle américaine. Qu’elles viennent des États-Unis ou d’ailleurs dans le monde, toutes ou presque, posent une question fondamentale : comment cela a-t-il pu se produire ? Comment le phénomène Trump, pétri dans ses travers, ses mensonges, son racisme, sa haine et sa violence, a-t-il pu passer aussi inaperçu durant ces longs mois ? Comment pouvait-on être aussi sûrs et certains que le Trump élu n’existait pas dans notre univers ?

La suite ici : Bulles de filtrage : il y a 58 millions d’électeurs pro-Trump et je n’en ai vu aucun – Tech – Numerama

11.11.16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.