70 ans d’Israël: une success story ternie par l’occupation


occupation

 

 

 

Il y a 70 ans, ce 14 mai, naissait Israël, dans le tumulte et le sang. L’Etat est devenu grand. Puissant. Impossible d’ignorer cependant le peuple palestinien qui a tout perdu dans l’aventure.

 


Le 14 mai 1948, alors que la guerre faisait rage, l’Etat d’Israël était proclamé à Tel-Aviv par David Ben Gourion. Septante années plus tard, le petit Etat a remporté toutes les guerres, celles qu’on lui a infligées et celles qu’il a décidées. L’Etat d’Israël connaît même une période de grâce. Son économie prospère avec insolence, sa puissante armée a maté tous les voisins, ses écrivains comme ses cinéastes sont encensés et sa représentante vient justement de remporter le prix de l’Eurovision ce samedi. Israël peut aussi s’enorgueillir d’une réussite politique inespérée, le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem, qui a lieu ce jour même.

De nombreux Israéliens s’exaltent de ces succès. Des victoires obtenues dans une adversité des plus impitoyables. Une épopée presque incroyable pour cette partie des Juifs qui a cru à cette utopie, le sionisme, le retour sur la terre des ancêtres. « La Terre promise » du « peuple élu », pour instiller une dose de religion dans un destin improbable mais conquérant en réalité né dans l’enfer des persécutions du XIXe siècle et de leur monstrueux prolongement dans la nuit du génocide perpétré par les nazis.

Hélas ! la belle histoire du retour à Sion ne peut occulter une autre réalité, parallèle, funeste celle-là. Car la Palestine n’était pas cette « terre sans peuple pour un peuple sans terre » tant vantée. Les « Arabes de Palestine », comme on disait, se sont forgé une âme nationale dans leur lutte contre le sionisme. Mais ils ont perdu. Ils ont été dépossédés des terres sur lesquelles ils vivaient depuis des siècles. Pour eux, la création d’Israël porte le nom de « nakba », catastrophe.

La suite ici : http://plus.lesoir.be/156592/article/2018-05-14/70-ans-disrael-une-success-story-ternie-par-occupation

15.05.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.