« Alt-right »: la bataille linguistique contre les néo-nazis aura bien lieu


Alt-right

Véritable revanche confédérée, cette galaxie informe de suprémacistes blancs se retrouve sur des points essentiels de leur projet raciste et notamment sur le concept « d’épuration lente ».


L’alt-right est un néo-nazisme, ou encore un suprématisme blanc. Malgré le matraquage sémantique mené par ces groupes sur les réseaux sociaux, il est temps de se défaire de la communication et de redonner son nom à cette idéologie.

Cet article du 1er décembre 2016 a été remonté en page d’accueil pour contextualiser les événements récents de Charlottesville.

Les modifications lexicales qui suivent l’élection de Trump inquiètent les journalistes et les chercheurs. Ceux qu’on appelait hier les néo-nazis et les suprématistes blancs voudraient qu’on les appelle désormais membres l’alt-right, qu’on traduirait par droite alternative. Un terme vague qui tend à normaliser leur idéologie et à l’incruster profondément dans le langage politique.
La suite ici : « Alt-right » : la bataille linguistique contre les néo-nazis aura bien lieu – Politique – Numerama

16.08.17

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.