Angela Merkel défiée par l’extrême droite




La CDU traverse une grave crise depuis que le parti a mêlé ses voix à celles de l’AfD. Il est possible que des prétendants à la succession de la chancelière souhaitent profiter du retrait de sa « dauphine » pour précipiter sa chute. Compte tenu du poids de l’Allemagne en Europe, les responsables de la CDU ne peuvent s’autoriser de ténébreux jeux tactiques avec AfD. Quand la droite démocratique fraie avec l’extrême droite, c’est toujours la seconde qui gagne. L’Allemagne est bien placée pour le savoir.


L’année 2020 s’annonçait plutôt tranquille sur le front politique en Allemagne. Après avoir survécu à la rude séquence électorale des européennes et des régionales de 2019, où les conservateurs (CDU-CSU) et les sociaux-démocrates (SPD) ont subi des revers historiques, la « grande coalition » CDU-SPD d’Angela Merkel semblait en mesure de tenir jusqu’à la fin de la législature, prévue à l’automne 2021. Très affaiblie politiquement, mais toujours en tête des baromètres de popularité après quatorze ans au pouvoir, la chancelière allemande pouvait espérer achever son quatrième mandat après le grand rendez-vous qui attend l’Allemagne cette année : la présidence tournante de l’Union européenne, qu’elle exercera du 1er juillet au 31 décembre.

En l’espace de quelques jours, l’horizon politique s’est dramatiquement assombri à Berlin. Depuis que la CDU a mêlé ses voix à celles de l’extrême droite (AfD) pour faire élire un libéral-démocrate (rapidement contraint à la démission) à la tête du Land de Thuringe, mercredi 5 février, l’Allemagne est plongée dans une crise politique inédite. Défiée dans son autorité, la « dauphine » désignée d’Angela Merkel, Annegret Kramp-Karrenbauer (« AKK ») en a tiré les conséquences en annonçant, à la surprise générale, lundi 10 février, qu’elle renonçait à être candidate à la chancellerie et qu’elle quitterait la présidence de la CDU.

La suite ici :Angela Merkel défiée par l’extrême droite

13.02.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.