« Arrêtons de prendre les Grecs pour les nouveaux colonisés de l’Europe »



Cette année 2015, la « troïka » (FMI, BCE, Commission européenne) a adressé un ultimatum à la Grèce pour qu’elle accepte son contrôle politique et financier. Voilà une injonction qui rappelle celle qu’ont connue l’Egypte en 1879 et le Venezuela en 1901.

En savoir plus sur lemonde.fr

Infopunaises

Mots clés :

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.