Bernard Stiegler: « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech »



Pour le philosophe Bernard Stiegler, « la guerre est économique ». L’effondrement de l’emploi engendre le désespoir qui engendre à son tour la violence. « Il n’y a pas d’avenir hors d’un renversement fondamental de la valeur en économie », explique-t-il.

La suite ici : Bernard Stiegler : « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech »

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.