Bibliothèque universelle: Google gagne contre les éditeurs


Bibliothèque universelle

Après plus de dix ans de conflits, Google a finalement obtenu gain de cause. Lundi 18 avril, la Cour suprême américaine a débouté un recours du Syndicat des auteurs américain (Authors Guild), qui bataille contre le projet Google Books, consistant à numériser des ouvrages en masse. Avec cette décision de la plus haute juridiction américaine, un boulevard s’ouvre pour le projet de bibliothèque universelle de Google, qui rassemble déjà plus de 20 millions d’ouvrages scannés.

Google Books est présenté comme un outil de recherche, qui permet de balayer le contenu de millions de livres, dont il ne propose que des extraits aux internautes. La totalité des livres ne leur est pas accessible, et Google Books renvoie vers des liens permettant de les acheter. Mais pour l’Authors Guild, la numérisation d’ouvrages sans le consentement des auteurs et des éditeurs enfreint le droit d’auteur.

La suite ici : Bibliothèque universelle : Google gagne contre les éditeurs

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.