Brexit et crise wallonne: même combat?


crise wallonne

On peut aisément établir un parallèle entre les deux crises. Elles ont été vendues au grand public comme le seul moyen de s’extirper des griffes de l’oppresseur – respectivement l’Union européenne et le Parti socialiste – mais en réalité, elles n’ont été provoquées qu’à des fins politiciennes.


Des dizaines de multinationales seraient sur le point de quitter la City, l’affaiblissement de la livre sterling conduirait à une crise alimentaire sans précédent, le secteur maraîcher au Royaume-Uni serait voué à une mort certaine en raison du manque de main-d’œuvre polonaise, des ministres du même parti qui se volent dans les plumes, une Première qui observe, impuissante, ses adversaires rédiger son arrêt de mort politique, et même des spéculations sur un nouveau référendum. En dépit du caractère exagérément alarmiste d’une bonne partie de la presse britannique, la situation outre-Manche reste de toute évidence chaotique.

Depuis le coup de Benoît Lutgen, on peut en dire de même de la situation en Belgique francophone. Quel bordel ! (en français dans le texte, ndlr) Alors que le cdH et le MR tentent de limiter les négociations au gouvernement wallon, DéFI, Ecolo et Groen discutent en aparté de la politique bruxelloise. Pendant ce temps, le silence radio des socialistes laisse entendre qu’ils font tout pour sauver leur peau dans la capitale. Qui prendra finalement les rênes des trois gouvernements francophones ? Nul ne le sait.
La suite ici : Brexit et crise wallonne : même combat ? – DaarDaar

23.07.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.