Brexit : Le rêve des conservateurs britanniques peine à se concrétiser



A en croire les Conservateurs au pouvoir à Londres, un des avantages supposés du Brexit est de pouvoir reconstruire un Royaume-Uni plus ouvert sur le monde, grâce à la conclusion de nouveaux accords de libre échange avec tout un tas de pays hors de l’Union européenne. A quelques semaines de la date fatidique, force est cependant de constater que les rêves de “Global Britain” formulés par Boris Johnson sont loin de se concrétiser. Les quelques accords conclus pour l’instant par le gouvernement britannique ne compenseront qu’à la marge la perte du marché européen. 


Londres a fait grand bruit de son premier accord de libre-échange d’envergure signé avec le Japon à la fin octobre, qui doit entrer en vigueur au 1er janvier 2021. “Le Japon avait toujours déclaré qu’il faudrait un accord entre Bruxelles et Londres pour qu’il accepte de continuer à commercer avec les britanniques. Du point de vue politique, c’est donc une belle victoire pour le gouvernement britannique”, admet Catherine Mathieu, économiste à l’OFCE. Mais du point de vue économique, cet accord reproduit avant tout les conditions auxquelles le Royaume-Uni pouvait déjà commercer avec le Japon en étant dans l’Union européenne. “Il ne va guère au-delà, assure Catherine Mathieu, mais pourrait à plus long terme faciliter la participation du Royaume-Uni à l’accord de partenariat transpacifique.

Pour le reste, le Royaume-Uni a pour l’instant signé 22 accords commerciaux avec une cinquantaine de pays dont la Suisse, le Chili ou la Corée du Sud, mais qui ne représentent au total que 7,8 % de ses exportations de biens en 2019, note le Crédit Agricole dans une récente note. Des discussions sont en cours pour en établir avec 16 pays supplémentaires, dont le Canada, le Mexique ou la Turquie, mais qui ne représentent également qu’un faible pourcentage des exportations britanniques (6,8 %) en comparaison du poids de l’Union européenne (46 %).

La suite ici  :Brexit : Le rêve des conservateurs britanniques peine à se concrétiser

1.12.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.