Brexit: Londres ne veut pas prolonger la période de transition avec l’UE




C’est officiel! Londres a signifié à Bruxelles ne pas vouloir prolonger la période de transition au delà de la fin décembre, quelque soit le résultat des négociations sur les relations entre Londres et l’UE.


Le Royaume-Uni « a confirmé formellement » vendredi à l’Union européenne ne pas vouloir prolonger la période de transition expirant fin décembre pendant laquelle ils doivent s’accorder sur leur relation post-Brexit, avant un mini-sommet consacré à ces négociations lundi.

« J’ai formellement confirmé que le Royaume-Uni ne prolongerait pas la période de transition, et le moment pour demander une extension est désormais passé », a déclaré le ministre Michael Gove sur Twitter après une réunion en ligne avec le vice-président de la Commission européenne chargé des relations institutionnelles, Maros Sefcovic. « Le 1er janvier 2021, nous reprendrons le contrôle et retrouverons notre indépendance politique et économique », a-t-il ajouté.

Sorti de l’Union européenne le 31 janvier, le Royaume-Uni négocie désormais avec Bruxelles pour définir leurs relations commerciales à la fin de la période de transition mais les discussions sont jusqu’à présent dans l’impasse. Le gouvernement britannique peut demander une prolongation des pourparlers à condition de le faire d’ici à la fin juin, mais il s’est toujours refusé à cette option, comme il l’a confirmé vendredi.

La suite ici :Brexit: Londres ne veut pas prolonger la période de transition avec l’UE

15.06.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.