Le Brexit a déjà gagné le référendum des réseaux sociaux


référendum des réseaux sociaux

La froide réalité des chiffres prônée par le camp du « Remain » peine à mobiliser. Peut-être eût-il fallu prendre le pari de valoriser avec beaucoup plus d’emphase le projet européen… car l’Union européenne, n’en déplaise aux eurosceptiques invétérés, incarne un ensemble idéologique qui dépasse largement le cadre du simple espace d’échange économique.


Depuis l’ouverture de la campagne, Facebook et Twitter font l’objet d’une vaste bataille d’influence, qui semble aujourd’hui acquise à la cause eurosceptique.

« BeLEAVE in Britain », intimait, lundi 13 juin, le tabloïd The Sun aux électeurs britanniques, en appelant à leur fierté patriotique pour les exhorter à voter pour la sortie de l’Union européenne le 23 juin. Malgré l’accord de février conclu entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, le statut spécial arraché par David Cameron et la publication de plusieurs études soulignant les avantages d’un maintien au sein de l’UE, la fièvre eurosceptique continue de s’étendre dans l’ensemble des médias d’outre-Manche… jusqu’à faire basculer le référendum du 23 juin, alors que la campagne vient d’être endeuillée par le meurtre d’une députée travailliste, Jo Cox?

La suite ici : Le Brexit a déjà gagné le référendum des réseaux sociaux | Slate.fr

19 06 16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.