Brexit : transformer un échec en rebond pour l’Europe




Après la sortie du Royaume-Uni, d’intenses négociations commerciales et diplomatiques s’engagent entre le pays et l’UE. Les Vingt-Sept doivent impérativement faire preuve de solidarité s’ils veulent transformer ce divorce en nouvelle aventure.


A quelque chose malheur est bon. Près de quatre ans après le séisme du vote des Britanniques en faveur du Brexit, l’heure n’est plus aux lamentations mais au sursaut pour l’Europe. L’interminable crise politique qui, à Londres, a suivi le référendum de juin 2016 a eu ceci de positif qu’elle a permis non seulement aux Européens de faire leur deuil de quarante-sept ans d’un mariage avec le Royaume-Uni où l’amour n’a jamais réussi à fleurir, mais aussi d’analyser sereinement les causes de la rupture.

Même s’il s’agit d’une décision purement nationale, liée tant à l’insularité qu’au lien historique si singulier qu’entretiennent les Britanniques avec l’exercice de la souveraineté, ses motivations renvoient à des forces largement à l’œuvre dans les 27 autres pays de l’Union : nationalisme, sentiment d’abandon des oubliés de la mondialisation, défiance à l’égard des institutions et des responsables politiques, démagogie et populisme.

Le chaos politique et les incertitudes économiques consécutifs au choix du divorce ont douché les espoirs de ceux qui, sur le continent et en particulier en France, rêvaient de suivre l’exemple du Royaume-Uni. On aurait pourtant tort d’oublier les leçons du Brexit : l’absolue nécessité pour l’Europe de rebondir, de renouer avec les populations sur des sujets continentaux comme la politique industrielle, le climat et les migrations, et de se hisser sur le plan diplomatique et militaire à la hauteur de sa place de grande puissance industrielle et commerciale. D’autant que les Britanniques, « emmerdeurs permanents depuis 1973 » selon l’expression de l’ancien eurodéputé Alain Lamassoure, ne pourront plus servir d’alibi aux paralysies européennes.

La suite ici :Brexit : transformer un échec en rebond pour l’Europe

2.02.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.