« Bruxelles, véritable aimant à illégaux »: les énormités de la N-VA


énormités

C’est officiel : la N-VA est entrée en campagne électorale. Le coup d’envoi a été donné plus tôt cette semaine par la star du parti, Théo Francken, qui présentait les têtes de liste pour les élections communales en Région bruxelloise. « La capitale nous appartient aussi et nous allons le montrer », a-t-il martelé.


La campagne électorale de la N-VA est lancée.  Le lancement de leur campagne s’est notamment traduit par la distribution de tracts dans diverses entités, même celles où la N-VA ne comptent pas présenter de liste. C’est dire l’ampleur de leur ambition. Sur lesdits tracts, Jan Jambon et Théo Francken prennent la pose au Mont de Arts, torses bombés et cravattes serrées. En toile de fond, on distingue la tour gothique de l’Hôtel de Ville de Bruxelles et l’imposante basilique de Koekelberg. Leur message est décliné en néerlandais, en français et en anglais : « la N-VA est la seule garantie d’une politique saine à Bruxelles ».

Ce petit fascicule invite les lecteurs à devenir membre du parti ou à demander une brochure plus complète. En effet, les quelques phrases imprimées en noir sur fond jaune ne disent pas grand chose du programme électoral du parti. En revanche, elles en disent long sur le discours que véhicule la N-VA à propos de la migration à Bruxelles. « Les politiciens bruxellois de gauche semblent avoir pour seul objectif que chaque maison de Bruxelles devienne un refuge pour les personnes en séjour illégal. Bruxelles risquerait alors de devenir un véritable aimant à illégaux », lit-on. Des mots qui font appel à la théorie de l’appel d’air, que les nationalistes agitent à chaque action humanitaire. Des mots qui criminalisent les hébergeurs, encore relativement épargnés par la classe politique contrairement à ceux qu’ils hébergent. Des mots très accrocheurs, certes, mais qui vendent des énormités. Et qui sont contradictoires, entre autres, avec des propos tenus par… la N-VA.


La suite ici  : « Bruxelles, véritable aimant à illégaux » : Les énormités de la N-VA

29.04.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.