Candidats commissaires de l’UE : attention risque de chutes







L’audition par le Parlement de Strasbourg des aspirants commissaires européens commence ce lundi. Deux d’entre eux ont été déjà écartés jeudi et plusieurs sont sur la sellette : une situation qui pourrait mettre en difficulté la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Vu l’étroite majorité qu’elle a obtenue le 16 juillet lors de son élection, elle n’a aucune marge de manœuvre pour tenir tête aux députés.



Combien de commissaires désignés vont tomber au champ d’honneur parlementaire ? Alors que les auditions des 26 candidats par le Parlement européen débutent ce lundi pour s’achever le 8 octobre, la commission des Affaires juridiques, chargée d’examiner en amont les déclarations d’intérêts des futurs commissaires, a déjà fait deux victimes jeudi : elle a jugé que l’eurosceptique et ancien ministre de la Justice hongrois Laszlo Trocsanyi et la socialiste roumaine Rovana Plumb étaient en situation de «conflit d’intérêts» et elle s’oppose à ce qu’ils passent en l’état à l’étape des auditions devant les commissions parlementaires compétentes.

Mais d’autres commissaires sont sur la sellette, au premier rang desquelles la Française Sylvie Goulard (LREM, Renouveler l’Europe) ou encore la Croate Dubravka Suica (Parti populaire européen, conservateur). Autant dire que d’autres têtes risquent de tomber, surtout si les différents groupes politiques décident de venger les leurs, ce qui pourrait compromettre l’investiture de la commission présidée par la conservatrice allemande Ursula von der Leyen, le 23 octobre à Strasbourg.

La suite icihttps://www.liberation.fr/planete/2019/09/29/candidats-commissaires-de-l-ue-attention-risque-de-chutes_1754376

1.10.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.