Arrêtez de faire de la prospective, faites de l’histoire !

prospective

    Face à ce présent continué qui essaie de se faire passer pour l’avenir, il nous faut agir. Construire des discours capables de porter de nouveaux imaginaires, de désencastrer le futur, et de libérer nos capacités d’actions. L’hégémonie du TINA a aplati nos lectures du futur : il s’agit de leur redonner de la […]

27 12 18 istacec

La fin du néolibéralisme, et après ?

fin

    Face à la tentation autoritaire et à la moralisation des plus pauvres, les démocraties doivent intégrer les initiatives citoyennes et les démarches autour d’une économie des communs. Partout dans le monde, des solutions émergent.   Le surgissement d’une contestation protéiforme dans les dernières semaines ne saurait être abordé comme une exception française. Dans […]

26 12 18 istacec

Après les gilets jaunes, repenser les classes sociales

classes

  La révolte contemporaine ravive les conflits de classes que certains croyaient éteints. Mais cette lutte ne reprend pas le chemin du passé, et pour l’analyser, il faut tenir compte de la nouvelle géographie des rapports sociaux, comme du processus de désintégration sociale dont on avait sous-estimé la gravité.     Si le mouvement des gilets jaunes est l’expression de l’affaiblissement des corps intermédiaires est-il pour autant le signe d’un déclin des classes sociales ? Ce […]

25 12 18 istacec

Face au «complot»

complot

    Démonter patiemment les fantasmes du complot n’empêchera pas celui-ci de revenir. Il faudra bien plus. Comme s’attaquer à l’injustice sociale. Le «complotisme» se nourrit de toutes les divisions non affrontées. Sans les confondre aucunement, sans établir de lien causal direct, il est clair pourtant qu’il se nourrit aussi, sinon surtout, des divisions et des injustices sociales, et du soupçon que les institutions qui doivent […]

24 12 18 istacec

«Liberté, concurrence, finance» a remplacé «liberté, égalité, fraternité»

concurrence

  Le régime néolibéral, sous l’emprise du capital financier, se focalise sur la réduction de la dépense publique, creusant ainsi les inégalités et attisant la colère, selon ces «économistes atterrés».     Avec l’éloge des «premiers de cordées», la devise «liberté, égalité, fraternité» est remplacée par «liberté, concurrence, finance». La colère ne pouvait qu’enfler. Les […]

24 12 18 istacec