Les opérateurs européens font du chantage à la 5G


5G

En menaçant de retarder leurs investissements dans la 5G, les opérateurs jettent un sacré pavé dans la mare. Depuis quelques temps, Bruxelles se démène pour que l’UE reste en pointe dans le développement de cette prochaine génération de très haut débit mobile.


Les poids lourds des télécoms européens plaident pour un assouplissement de la neutralité du Net. Et  menacent carrément de retarder leurs projets d’investissements si celles-ci restent inchangées. Un article de notre partenaire La Tribune.

Le lobby des télécoms est toujours très actif à Bruxelles. Il faut dire qu’avec l’UE, les points de désaccords ne manquent pas. En témoigne les récents blocages de fusions au Royaume-Uni et au Danemark par l’Autorité de la concurrence européenne. Ces décisions ont passablement agacé les intéressés, qui misent sur ces « consolidation » pour diminuer la concurrence, augmenter leurs prix, et donc leurs bénéfices.

L’autre gros sujet qui fâche concerne les règles de la neutralité du Net. Ce principe suppose que toutes les flux de données en ligne soient traités de manière équitable. Ou en d’autres termes, qu’ils ne soient pas discriminés.

La suite ici : Les opérateurs européens font du chantage à la 5G

12/07/16

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.