Comment Facebook vous contraint à accepter ses nouvelles conditions d’utilisation


conditions

Indépendamment de leurs contenus, la manière dont Facebook a demandé à ses utilisateurs d’accepter ce changement de ses conditions d’utilisation fait très sérieusement douter de sa volonté de respecter les principes du RGPD. À commencer par l’obligation de recueillir un « consentement libre et éclairé » qui n’est ici manifestement pas satisfaite. 


Si vous êtes utilisateur de Facebook, vous avez récemment dû accepter de nouvelles conditions d’utilisation de la plateforme. Pour le juriste Lionel Maurel, dont nous reproduisons ici un article de blog, le réseau social effectue un véritable « chantage au service » et, même si il affirme le contraire à grand renfort de communication, ne respecte pas les dispositions du nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD) européen, qui entrera en vigueur le 25 mai.

Facebook s’y était engagé, cela s’est produit : des millions d’utilisateurs en Europe ont reçu un mail de la plateforme les invitant à accepter les nouveaux paramètres de confidentialité mis en place pour se mettre en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entrera en vigueur le mois prochain.


La suite ici  : Comment Facebook vous contraint à accepter ses nouvelles conditions d’utilisation

1.05.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.