Comment réguler la Blockchain?


réguler

Voilà pourquoi il serait totalement contre-productif (et intellectuellement absurde) de tenter d’appliquer aux crypto-actifs les mêmes règlementations que pour les actifs traditionnels. Pour autant, il est crucial – dans l’intérêt même de la Blockchain que celle-ci soit régulée afin d’éviter une inévitable crise de confiance qui sera provoquée par de très prévisibles échecs voire escroqueries qui y seront liés, et qui ne manqueront pas de susciter des interventions très politisées de la part des États.


Notre capacité d’abstraction nous a permis d’imaginer et de créer des outils extrêmement sophistiqués comme l’argent ou la société anonyme. C’est ce même pouvoir de conceptualisation qui a engendré le Bitcoin qui, s’il dure quelques décennies, se sera révélé une invention permettant de libérer et de décomplexifier l’économie, tout en la rendant plus productive. L’Histoire économique humaine – ayant démarré avec des galets échangés en guise de rémunération – trouvera t elle sa consécration avec le Bitcoin et la technologie Blockchain susceptibles d’être l’expression suprême de l’inventivité humaine ?

Encore faudrait-il classifier correctement cette classe d’actifs car, si le Bitcoin et consorts ne sont absolument pas une monnaie – des « crypto-actifs » selon le terme judicieux de la Banque de France- , sont-ils pour autant un actif financier ou un investissement ?


La suite ici : Michel Santi

17.03.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.