Communisme et fascisme, même combat, même bilan?







Les similitudes entre les deux idéologies totalitaires existent, mais elles pèsent moins lourd que leurs divergences. « Placer sur le même plan moral le communisme russe et le nazi-fascisme, en tant que tous les deux seraient totalitaires, est dans le meilleur des cas de la superficialité, dans le pire c’est du fascisme.

 


Que les mouvements de gauche extrême (Mélenchon, Podemos, PTB…) inquiètent certains, c’est logique : leurs programmes proposent une taxation des plus hauts revenus, la sortie des traités internationaux, bref, un virage à gauche toute d’une politique dans les pays européens qui, même avec des gouvernements socialistes, est majoritairement libérale depuis très longtemps.

Une politique qui a lentement mais sûrement mis à mal les services publics, renforcé les grandes fortunes, favorisé les entreprises multinationales et creusé les disparités de revenus, en érodant sans cesse la classe moyenne. Que ces programmes soient partiellement irréalistes, c’est une vérité qui frappe l’ensemble des programmes de campagne ; mais nul ne peut nier qu’ils mettent le doigt sur des injustices réelles (l’absence de taxation sérieuse des multinationales, les disparités sociales, la précarisation des plus faibles…).

Il n’empêche, nombreux sont celles et ceux qui appellent à un boycott de ces partis et à la mise en place d’un « cordon sanitaire » pour les isoler de la même manière que des partis d’extrême droite.

La suite ici :https://plus.lesoir.be/230830/article/2019-06-15/communisme-et-fascisme-meme-combat-meme-bilan

29.09.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.