Crise des Rohingya en Birmanie: de fausses informations à tous les niveaux


Crise des Rohingya

La course aux informations fausses se joue également dans le camp des opposants aux Rohingya.


Sur Internet, de fausses informations circulent sur les Rohingya, minorité musulmane de Birmanie en proie à l’une des plus graves crises de son histoire.

L’ONU a qualifié, lundi 11 septembre, « d’exemple classique de nettoyage ethnique » la répression des Rohingya par le gouvernement birman. Cette minorité musulmane, considérée comme l’une des plus persécutées au monde, traverse une crise sans précédent. Depuis le 25 août, trois cent mille exilés ont traversé, à pied ou à bord d’embarcations de fortune, la frontière avec le Bangladesh.

Il est difficile de répertorier toutes les informations fausses sur les Rohingya circulant sur Internet, reprises en écho par des milliers de comptes partisans et anonymes — ou plus influents —, à l’instar de celui de l’islamologue controversé Tariq Ramadan, qui avait relayé des photographies fausses sur les Rohingya. Un nombre vertigineux de ce genre de photographies, toutes plus insoutenables les unes que les autres, attend l’internaute qui recherche des images de l’exode en cours.
La suite ici : Crise des Rohingya en Birmanie : de fausses informations à tous les niveaux

14.09.17

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.