Qu’attendent donc les Démocrates pour destituer Donald Trump?


destituer

Les Démocrates bénéficient en ce moment d’une avance écrasante dans les sondages pour les élections au Congrès, et les leaders s’inquiètent à l’idée que les discussions sur l’impeachment n’empêchent de se concentrer sur le programme économique impopulaire des Républicains, qui mérite selon eux d’être au centre de toutes les attentions.


Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas forcément dans leur intérêt.

Le 11 octobre, Al Green, député Démocrate, a pris la parole à la chambre des représentants et demandé à ses collègues d’entamer une procédure de destitution (l’impeachment) à l’encontre du président Trump.

La résolution de 15 pages de Green n’exposait pas un crime particulier –ce n’est pas une obligation– mais elle comprenait un exposé des faits dans lequel quasiment tous les Démocrates pouvaient se retrouver, où il citait les « appels à la suprématie blanche, au sexisme, au sectarisme, à la haine, à la xénophobie, à la haine raciale et au racisme par dénigrement, diffamation, manque de respect et par le biais de remarques désobligeantes à l’encontre des femmes et de certaines minorités » commis par Donald Trump.


La suite ici : Qu’attendent donc les Démocrates pour destituer Donald Trump? | Slate.fr

16.11.17

Marievh

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.