Des « apps » envoient des données personnelles sensibles à Facebook





Facebook récupère en toute opacité des données personnelles sensibles et intimes, comme des informations relatives à la santé, venues d’autres applications même si l’usager n’a pas de compte Facebook, selon le Wall Street Journal



De son côté, Facebook explique que s’il collecte bien certaines données via des « apps » externes, il interdit à ces dernières de lui faire parvenir des informations sensibles des usagers.

Certaines applications sur smartphone utilisent un outil d’analyse de l’activité de l’usager appelé App Events, mis au point par le réseau social et qui capte des données et les envoient à Facebook, explique le Wall Street Journal, qui assure avoir effectué une batterie de tests.

Et ce, sans que l’usager de l’application ne s’y soit connecté par son « login » Facebook ou même sans qu’il ait lui-même un compte, et sans que cela soit explicitement signalé à l’utilisateur, affirme le journal, qui a identifié ces pratiques pour une dizaine d’applications « populaires ».

La suite ici  : Des « apps » envoient des données personnelles sensibles à Facebook

24.02.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.