Des colons se mobilisent avec des Palestiniens contre le plan d’annexion israélien




« Pas de paix sans égalité »: en Cisjordanie, des colons israéliens fustigent d’une seule voix avec les Palestiniens le projet envisagé par Israël d’annexer des pans de ce territoire occupé, qui menace selon eux la réconciliation pour laquelle ils militent depuis des années.


Khaled Abou Awad et Shaoul Judelman habitent à quelques kilomètres l’un de l’autre dans le sud de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 53 ans. Le premier est un Palestinien de Bethléem, l’autre un Israélien habitant la colonie juive de Tekoa, jugée illégale par le droit international comme toutes les autres implantations israéliennes.

Tous deux sont directeurs du mouvement Shorashim-Judur (« racines » en hébreu et arabe), fondé en 2014 avec pour ambition de nouer un dialogue entre Israéliens et Palestiniens en Cisjordanie.

Pour eux, l’annexion souhaitée par Israël de pans du territoire palestinien serait une « agression (…) contraire au principe de respect mutuel », qu’ils considèrent « comme devant être la clé de voûte pour assurer paix et sécurité sur cette terre et dans la région », selon un communiqué conjoint.

Le local de Shorashim-Judur est situé dans le Gush Etzion, un bloc de 25 colonies israéliennes établi près de la ville palestinienne de Bethléem. Selon certains observateurs, ce bloc de colonies pourrait être parmi les premiers à être annexés par Israël.

Sur la terrasse couverte entourée d’oliviers, M. Abou Awad estime que « l’annexion serait une déclaration de guerre qui pourrait conduire à des violences ». « Ce serait un geste unilatéral, qui renforcerait le conflit », affirme-t-il.

La suite ici :Des colons se mobilisent avec des Palestiniens contre le plan d’annexion israélien

6.07.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.