Des démocrates s’enlisent, Donald Trump s’enflamme




Acquittement par le Sénat, sondages au plus haut, fiasco des caucus dans l’Iowa… Malgré les obstacles qui se sont accumulés, la réélection du président américain n’a jamais semblé aussi plausible.


Si Donald Trump n’était pas déjà milliardaire, on lui conseillerait bien de jouer vendredi au Mega Millions, le loto américain. Car s’il a souvent été écrit, depuis son arrivée à la Maison Blanche début 2017, qu’il venait de vivre la «pire semaine» de sa présidence, celle en cours s’annonce incontestablement la meilleure. A tel point qu’à neuf mois de la présidentielle du 3 novembre, et alors que les démocrates ont entamé de la pire des manières la sélection de son futur adversaire, l’hypothèse de sa réélection n’a jamais semblé aussi plausible.

Pour Trump, tout a débuté lundi par une chance… de caucus. Comme des millions d’Américains, le président a sans doute allumé sa télévision en soirée pour suivre le dénouement des caucus de l’Iowa, première étape de la course à l’investiture démocrate. Après des mois de campagne et de débats, il allait enfin savoir qui de «Crazy Bernie» (Bernie Sanders), «Pocahontas» (Elizabeth Warren) ou «Sleepy Joe» (Joe Biden), ainsi qu’il les surnomme, allait sortir vainqueur du rendez-vous initial dans le petit Etat du Midwest. Sauf que de vainqueur officiel, il n’y eut pas lundi soir. Ni mardi d’ailleurs. La faute à d’invraisemblables bugs techniques et erreurs humaines, qui ont donné l’image d’un amateurisme stupéfiant.

Mais la meilleure nouvelle de la semaine pour Donald Trump, également contenue dans le baromètre Gallup, touche à un élément qui pourrait s’avérer crucial en cette année électorale : 63 % des Américains interrogés approuvent sa gestion de l’économie. C’est 6 points de plus qu’en novembre. C’est surtout du jamais vu pour un président des Etats-Unis depuis George W. Bush dans la période si particulière qui suivit les attentats du 11 septembre 2001.

La suite ici : https://www.liberation.fr/planete/2020/02/05/des-democrates-s-enlisent-donald-trump-s-enflamme_1777446

7.02.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.