Des ex-responsables israéliens accusent Israël de vouloir un seul État


ex-responsables

 

Des commandants de la sécurité d’Israël, menés par le héros de la guerre de Kippour Amnon Reshef, sillonnent les États-Unis pour dénoncer l’annexion de la Cisjordanie

 

 


Les trois anciens hauts responsables en tournée aux États-Unis sont Nimrod Novik, ancien conseiller supérieur de Shimon Peres, l’ancien Premier ministre et président israélien, le Colonel Shaul Arieli, ancien négociateur en chef avec les Palestiniens et le Major général Avi Mizrahi, ancien commandant central.

Le groupe est conduit par le major-général Amnon Reshef, un héros de la guerre de Kippour de 1973.

Les commandants de la Sécurité d’Israël ont publié une étude de 46 pages qui affirme que le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu s’oriente vers l’annexion d’une partie ou peut-être de la totalité de la Cisjordanie.

Des exemples historiques et des analyses économiques et militaires ont été utilisés pour soutenir que l’annexion serait une voie débouchant vers la guerre, une économie paralysée et l’isolement diplomatique d’Israël.

Les commandants de la sécurité israélienne ont planifié ce rapport de manière à ce que la possibilité d’une annexion devienne un problème avant les élections à la Knesset l’année prochaine.

La suite ici  : Des ex-responsables israéliens accusent Israël de vouloir un seul État

 

8.10.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.