Des livres politiques et de leurs auteurs



Les livres de plusieurs dirigeants politiques viennent d’être publiés à une cadence si rapprochée qu’elle a suscité l’amusement : Bruno Le Maire, François Fillon, Alain Juppé, Jean-François Copé, Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Christiane Taubira et bientôt… On en oublie forcément. La lutte politique se déroulerait-elle désormais par ouvrages interposés ? Ce serait un indice de son élévation… si seulement ces livres étaient bien écrits par ceux qui les signent. C’est exceptionnellement le cas, même si l’on peut toujours invoquer des grands noms ayant publié des œuvres de qualité (Jean Jaurès, Georges Clemenceau ou Charles de Gaulle). On oublie cependant que ces livres furent écrits avant la carrière politique de leurs auteurs, au cours d’une traversée du désert ou pendant leur retraite. C’est qu’il faut du temps pour écrire un opus, fut-il politique et médiocre. Nicolas Sarkozy n’a pas manqué de souligner la difficulté qu’il avait eu à écrire le sien, sans se priver de railler ceux qui en avaient publié plusieurs à intervalles réguliers. Un coup de pied de l’âne à Alain Juppé. Du coup, en présentant ce livre comme le premier, il oubliait qu’il en avait publié une dizaine auparavant. Un aveu.

La suite ici : Des livres politiques et de leurs auteurs, par Alain Garrigou (Les blogs du Diplo, 26 février 2016)

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.