Brexit: l’UE donne deux semaines à Londres pour débloquer les négociations


débloquer les négociations

Pour les 27, les trois sujets préalables à régler incluent notamment l’épineuse question du règlement financier du Brexit, c’est-à-dire du solde des engagements pris par le Royaume-Uni au sein de l’Union, dont il aura été membre pendant plus de 40 ans.


L’UE a donné vendredi deux semaines au Royaume-Uni pour clarifier ses engagements sur les termes de leur divorce, en faisant une condition pour accepter en décembre l’ouverture des tractations commerciales que Londres réclame avec insistance pour préparer l’après-Brexit.

L’ultimatum a été lancé au terme d’un sixième round de négociations peu fructueux. Cette session d’un jour et demi, à Bruxelles, a au contraire mis au jour un nouveau point d’achoppement, le dossier irlandais, Londres et Bruxelles divergeant sur le moyen d’éviter le retour d’une frontière « dure » avec l’Irlande.


La suite ici : Brexit : l’UE donne deux semaines à Londres pour débloquer les négociations

13.11.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.