Du burkini au bikini, la femme libre ne se réduit pas à ce qu’elle porte


burkini au bikini

Afin que toutes les composantes de la société puissent jouir pleinement de ce qu’offrent les démocraties libérales, le gouvernement doit mener conjointement avec elles des politiques et des campagnes visant à éliminer la source des préjugés. C’est uniquement à ce moment que le gouvernement pourra déclarer la femme en bikini libre.


À plusieurs reprises, le premier ministre Manuel Valls a déclaré que la femme en France était libre, mettant en opposition, d’un côté, la femme française libre sans voile et en bikini, et de l’autre, certaines femmes de religion musulmane soumises et en burkini. Mais la liberté de la femme ne se réduit pas à ce qu’elle porte et les propos du premier ministre opposant le burkini au bikini voilent la réalité de la liberté conditionnelle dont souffrent les femmes en France, cette liberté se déclinant selon la classe sociale, la sexualité, la religion et l’ethnicité.

La liberté est définie comme la situation d’une personne qui se détermine en dehors de toute pression extérieure ou de tout préjugé. Toute personne qui ne possède pas les pleins pouvoirs pour exprimer cette liberté est donc en liberté conditionnelle. C’est le cas des femmes en France, leur liberté étant conditionnée par les préjugés de la société française.

La suite ici : Du burkini au bikini, la femme libre ne se réduit pas à ce qu’elle porte

26.09.16

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.