En Suisse, la haine s’affiche









La population Suisse s’apprête à voter pour les élections fédérales de 2019. Dans le canton de Vaud, la droite xénophobe se démarque avec une affiche sans équivoque, révélatrice des mythes alimentant l’idéologie du premier parti du pays.




Depuis quelques semaines, les rues de Suisse ont vu fleurir les affiches de campagne pour les élections fédérales. Le 20 octobre, chacun des 26 cantons désignera ses représentant·e·s aux deux chambres du Parlement. Pour le scrutin de liste désignant les élu·e·s au Conseil national, chaque mouvement applique sa recette: slogans, illustrations, portrait des têtes de liste, souvent une habile combinaison des trois. Dans le paysage lisse de la politique suisse, une affiche détonne, celle de la section «jeune» de l’ UDC du canton de Vaud.

La présence sur les murs de Lausanne de la dernière affiche des Jeunes UDC vaudois en témoigne : la mue du vieux parti de droite en un modèle pour les mouvements xénophobes européens est achevée. Et la stratégie a payé, puisque le parti est arrivé en tête des élections au Conseil national lors des quatre derniers scrutins.

La suite ici :http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2019/10/13/en-suisse-la-haine-saffiche/

14.10.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.