Espagne: la mosquée-cathédrale de Cordoue n’appartient à personne



À en croire un récent arrêté municipal, la mosquée-cathédrale de Cordoue (NDLR, un ancien temple romain transformé successivement au Moyen-Âge en église puis en mosquée, avant que ne soit érigée en son sein une cathédrale), n’est pas la propriété de l’Église — qui en était pourtant devenu formellement propriétaire en 2006 pour la somme dérisoire de trente euros — ni celle de qui que ce soit d’autre.

Depuis 1998, une réforme législative du Parti populaire (parti conservateur, très ancré à droite), remettant au goût du jour un obscur article d’une loi de 1946, autorise l’Église catholique à prendre possession de bâtiments religieux dépourvus de propriétaire officiel. Le tout sans avoir à apporter une quelconque preuve de légitimité. C’est ainsi que celle qui était précédemment connue sous le nom de grande mosquée de Cordoue finit par tomber dans l’escarcelle du diocèse de Cordoue en 2006. Il s’agit là d’un véritable coup de maître de l’épiscopat qui l’a discrètement inscrite comme étant l’une de ses propriétés en déboursant à peine trente euros.

La suite ici : Espagne : La mosquée-cathédrale de Cordoue n’appartient à personne

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.