Women’s March: face à Donald Trump, les femmes descendent dans la rue pour affirmer leurs droits


femmes descendent dans la rue

« Dans un esprit démocratique et en l’honneur des défenseurs des droits de l’homme, de la dignité et de la justice qui nous ont précédés, nous nous unissons autour de nos diversités  pour montrer que notre présence est trop importante pour être ignorée. »


Les mots du manifeste sont soigneusement choisis pour décrire la Women’s March on Washington, prévue le 21 janvier. Pour les quatre coorganisatrices de l’événement, qui sont toutes des figures féministes, le message doit être positif : ce n’est pas une démarche anti-Trump, l’équipe refuse de parler de « manifestation ».  Tout le monde est invité à venir, y compris les hommes. “Nous accueillons bien évidemment nos alliés masculins, a précisé  Bob Bland, l’une des organisatrices, au Washington Post, nous voulons que la marche soit aussi inclusive que possible, tout en acceptant qu’elle soit centrée sur les femmes.“

Avec un gouvernement composé majoritairement d’hommes, ouvertement antiavortement, comme le futur ministre de la Santé, Tom Price, ou le prochain ministre de la Justice, Jeff Sessions, beaucoup de femmes sentent leurs libertés menacées.  « La rhétorique du dernier cycle électoral a insulté, diabolisé et menacé beaucoup d’entre nous : immigrés, musulmans et autres minorités religieuses, personnes qui se reconnaissent comme LGBTQIA, Native Americans, personnes de couleur, personnes handicapées ou victimes d’agression sexuelle » peut-on lire encore sur le site officiel de l’événement.
La suite ici : Women’s March : face à Donald Trump, les femmes descendent dans la rue pour affirmer leurs droits

19.01.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.