Facebook abandonne son projet de concierge virtuel


concierge virtuel

Le réseau social croyait beaucoup dans l’avenir des chatbots, estimant qu’ils allaient révolutionner les communications entre les entreprises et les consommateurs. Mais ces logiciels n’ont jamais pris leur envol, au contraire des assistants vocaux.


C’était l’une des initiatives phares de Facebook dans le domaine de l’intelligence artificielle. Lundi 8 janvier, le réseau social a pourtant annoncé le prochain abandon de M, son projet de concierge virtuel. Lancé en 2015, il n’aura finalement jamais dépassé le stade de l’expérimentation limitée. Certaines de ses fonctionnalités basiques resteront accessibles depuis Messenger, l’application maison de messagerie. Très loin des ambitions initiales.

Avec M, Facebook souhaitait créer un assistant personnel capable de répondre à toutes les requêtes. Le système reposait sur un chatbot, un logiciel capable de tenir une conversation. Mais aussi sur des humains chargés des demandes les plus complexes. Leur mission devait cependant être temporaire: grâce au deep learning, chacune de leur discussion était analysée pour permettre aux algorithmes informatiques de s’améliorer. Facebook estimait ainsi pouvoir automatiser la très grande majorité des réponses.


La suite ici : Facebook abandonne son projet de concierge virtuel

12.01.18

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.