Malaise à France Culture: quand Finkielkraut invite Renaud Camus


Renaud Camus

« À titre personnel, j’ai été surpris de cette invitation, confie un salarié de la radio. Qu’il y ait pu avoir des gens choqués, je n’en doute pas : sur le papier, c’était un peu bizarre d’avoir un tel invité. » Mais après écoute, il revient sur ses doutes initiaux et se réjouit de voir l’essayiste en difficulté.


Le passage de l’essayiste Renaud Camus dans l’émission Répliques, sur France culture, a provoqué une vague de protestations sur le net. À la Maison de la radio, les avis sont partagés sur la prestation du théoricien du Grand remplacement, samedi 24 juin.

« Ne tournons pas autour du pot. Certains auditeurs doivent être choqués voire stupéfaits, et même indignés que, pour parler de la question migratoire, j’invite Renaud Camus. » C’est ainsi que le philosophe Alain Finkielkraut introduit son émissionRépliques  le samedi 24 mai dernier, sobrement intitulée « Le grand déménagement du monde ». Face à l’écrivain aux convictions ethno-différencialistes, le démographe Hervé Le Bras, auteur de Malaise dans l’identité et de L’âge des migrations.
La suite ici : Malaise à France Culture: quand Finkielkraut invite Renaud Camus

28.06.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.