Comment des fondamentalistes chrétiens américains ont financé l’extrême droite en Europe






Ces dix dernières années, des groupes liés à l’administration Trump, à Steve Bannon et à des oligarques russes ont financé à hauteur de 50 millions de dollars une douzaine d’organisations européennes d’ultra-droite.




Une enquête réalisée par l’association indépendante américaine openDemocracy révèle pour la première fois l’étendue des financements émanant des groupes de fondamentalistes chrétiens américains pour arroser l’extrême droite européenne. Ces dix dernières années, des groupes liés à l’administration Donald Trump, à Steve Bannon, l’ancien stratège du président américain, et à des oligarques russes, ont financé à hauteur de 50 millions de dollars une douzaine d’organisations de l’ultra-droite européenne.

Le flux d’argent de ces organisations, jamais révélé auparavant, est d’une ampleur jamais imaginée, selon les législateurs et les défenseurs des droits de l’homme. Aucun de ces groupes américains n’a révélé l’identité de leurs généreux donateurs, bien que certains aient des liens avec des milliardaires conservateurs tels que les frères Koch, considérés comme les principaux financiers du Tea Party et une grande partie de l’extrême droite.

Pour arriver à ce chiffre openDemocracy a examiné les 990 rapports financiers annuels publiés par des dizaines de grands groupes américains de la droite chrétienne au cours de la dernière décennie et a constaté qu’au moins 12 d’entre eux ont déclaré avoir dépensé de l’argent en Europe, soit au moins 30 millions de dollars entre 2012 et 2017 et au moins 50 millions de dollars depuis 2008.

La suite ici : Comment des fondamentalistes chrétiens américains ont financé l’extrême droite en Europe

2.04.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.