Internet, le royaume où les biens communs prospèrent



Aux antipodes des logiciels dits « propriétaires », les « libristes » défendent des ressources informatiques développées collectivement et utilisables par tous. Loin de se contenter d’enchaîner les lignes de codes, ces passionnés sont devenus des acteurs incontournables des combats citoyens.

La suite ici : Internet, le royaume où les biens communs prospèrent

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.