Kurdistan, Catalogne, Écosse… Ces nouveaux États en devenir


nouveaux Etats

Chaque cas est évidemment singulier, le fruit d’une histoire politique, de guerres et de conquêtes, d’erreurs et parfois de crimes. Mais tous correspondent à une aspiration profonde à l’autodétermination, à un sentiment national qui, depuis le XIXe siècle, ne s’est pas atténué et pousse des communautés à revendiquer le droit à se retrouver entre elles, à mettre fin à des mariages pas toujours harmonieux ni consentis.


Savez-vous combien de nouveaux États ont été créés dans le monde au cours des trente dernières années ? Pas moins de trente, pour la plupart issus de la dissolution de grands ensembles comme l’Union soviétique et la République fédérale de Yougoslavie, mais aussi de « divorces » comme en Tchécoslovaquie ou au Soudan. Les Nations unies, qui comptaient 51 pays à leur création en 1945, puis 159 membres en 1988, après la décolonisation et à la veille de la chute du mur de Berlin et de la fin de la guerre froide, en dénombrent aujourd’hui 193 ; le dernier à avoir été admis au sein de l’organisation mondiale est le Soudan du Sud en 2011, dont les premiers pas souverains sont, hélas, marqués par la guerre et les souffrances de sa population.

La question se pose de nouveau aujourd’hui avec les poussées indépendantistes dans des régions très contrastées du monde. Le Kurdistan irakien votait lundi pour son indépendance, suscitant des tensions extrêmement fortes avec son État de tutelle et avec ses voisins ; la Catalogne doit voter à son tour le 1er octobre, là encore engendrant des tensions avec Madrid ; l’Écosse pourrait de nouveau tenter sa chance à la faveur du Brexit ; le Québec n’a toujours pas dit son dernier mot (en français) au Canada ; Hongkong a vu naître pour la première fois un mouvement indépendantiste, et le Tibet et le Xinjiang en rêveraient si Pékin les laissait faire… Et la liste n’est pas exhaustive
La suite ici : Kurdistan, Catalogne, Ecosse… Ces nouveaux Etats en devenir – L’Obs

30.09.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.