La Grèce refuse de soigner des enfants réfugiés gravement malades à Lesbos, dénonce MSF




Dans le camp de Moria, sur l’île de Lesbos, le gouvernement grec prive délibérément de soins au moins 140 enfants atteints de graves maladies chroniques et complexes. Face à cela, Médecins Sans Frontières enjoint le gouvernement grec d’agir et d’évacuer tous les enfants qui souffrent vers la Grèce continentale ou d’autres États membres de l’Union européenne afin qu’ils reçoivent les soins nécessaires


En juillet 2019, le gouvernement grec a retiré l’accès aux soins des demandeurs d’asile et des personnes sans papiers arrivant en Grèce, laissant plus de 55 000 personnes privées de soins médicaux.

Depuis mars 2019, les médecins du centre de pédiatrie de MSF situé à l’extérieur du camp de Moria, sur l’île de Lesbos, ont vu plus de 270 cas d’enfants atteints de pathologies chroniques complexes telles que la cardiopathie, l’épilepsie et le diabète. Celles-ci requièrent des soins spécialisés pour lesquelles le centre de santé de MSF n’est pas suffisamment équipé.

L’hôpital public local de Lesbos n’est pas non plus en mesure de prodiguer des soins à ces patients supplémentaires, et certains services spécialisés ne sont tout simplement pas disponibles.

« Ces enfants, ces femmes et ces hommes subissent les conséquences injustes de politiques migratoires basées sur la dissuasion. Refuser l’accès aux soins à des enfants atteints de maladies graves n’en est que la manifestation la plus cynique, ça dépasse l’entendement , déclare Tommaso Santo, chef de mission de MSF en Grèce.

Jusqu’à présent, la population grecque des îles ou échouent les réfugiés depuis 4 ans se montraient accueillants et plein de solidarité. Mais il semble que la patience de certains atteigne ses limites. En tout cas, des milliers d’habitants ont protesté mercredi  sur les îles égéennes qui accueillent les plus importants camps de migrants. Ces Grecs réclament le départ immédiat de milliers de demandeurs d’asile.

La suite ici  : La Grèce refuse de soigner des enfants réfugiés gravement malades à Lesbos, dénonce MSF

25.01.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.