La Maison Blanche prépare son comité scientifique climatosceptique



 

 



Une note de la Maison Blanche ayant fuité dans la presse révèle que l’administration américaine veut mettre sur pied un comité à majorité climatosceptique ayant vocation à porter une analyse « contradictoire » sur les publications climatiques.

 

 



Que faire lorsque les faits et le consensus scientifique s’opposent frontalement à votre politique ? L’administration américaine a une nouvelle réponse à cette question. Puisque ses tentatives de museler la science n’évitent pas la publication de rapports embarrassantssur la gravité du changement climatique, la Maison Blanche a décidé de lancer son propre comité scientifique sur le climat.

C’est la fuite d’un mémo de la Maison Blanche, relayé par le site américain d’information E&R News, qui révèle ce projet. D’après cette note interne, l’administration Trump travaille à la formation d’un comité, composé notamment de figures climatosceptiques régulièrement appelées à témoigner au Congrès par les Républicains, et qui seraient chargées d’évaluer les publications scientifiques, avec un point de vue décrit comme « contradictoire » sur le changement climatique.

Le projet serait dirigé par William Happer, professeur émérite de physique à l’université Princeton et directeur senior au Comité de sécurité nationale, « sans formation en science climatique », note E&E News. La Maison Blanche a confirmé au site la tenue d’une réunion autour de William Happer, sur le futur comité, vendredi 22 février. Un ordre exécutif créant officiellement ledit comité pourrait être signé par Donald Trump d’ici un mois.

La suite ici : La Maison Blanche prépare son comité scientifique climatosceptique

8.03.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.