La poussée des fanatismes et la crise de la démocratie


fanatismes

 

L’impact de l’alliance improbable d’extrémisme ou de radicalité protestante aux États-Unis, et de nationalisme messianique juif en Israël est déterminant. Pour ces courants protestants influents, il convient dans un premier temps d’aider les Juifs de la diaspora à revenir en terre sainte, et à occuper pleinement la Judée et la Samarie dans la perspective d’Armaggedon, la fin du Monde qui verra dans un deuxième temps les mêmes Juifs disparaître et le Royaume (chrétien) de Dieu se mettre en place.


Sur une photo publiée le 23 mai dernier par le quotidien israélien Haaretz, David Friedman, l’ambassadeur américain à Jérusalem, à peine installé dans ce qui est désormais officiellement pour son pays la capitale de l’État hébreu, regarde avec le sourire un poster qui est tout sauf anodin : ce document représente une simulation d’une vue aérienne de ce que serait l’esplanade du Temple si elle était débarrassée de la mosquée Al Aqsa et du Dôme du Rocher, troisième lieu saint de l’islam, et si à la place y était installé le troisième Temple que des mouvements messianiques juifs espèrent pouvoir y construire.

L’ambassade des États-Unis a fait savoir qu’elle était « désappointée » de la controverse suscitée par cette photo, qui ne correspondrait pas en réalité à sa position sur ce sujet ; elle affirme ne pas vouloir entendre parler d’une mise en cause du statu quo actuel au sujet du Mont du Temple. Achiya, l’organisation juive qui avait organisé l’événement au cours duquel le poster controversé avait été montré à l’ambassadeur, lui a présenté ses excuses, expliquant que cet épisode n’était pas prévu au programme initial: l’incident serait clos.

Il n’empêche : cette affaire est révélatrice d’un problème considérable, qui tient à la façon dont aujourd’hui, en Israël, aux États-Unis, mais aussi dans bien des pays finalement, la religion, dans ses formes souvent les plus outrées, joue un rôle décisif dans notre vie politique et géopolitique.

La suite ici :La poussée des fanatismes et la crise de la démocratie

29.07.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.