Le kiff du libraire: Harry Potter libéré de Pottermore



 

Le virage numérique de JK Rowling s’est amorcé en 2011, avec le prélancement de la plateforme Pottermore. Jusqu’à lors réticente à commercialiser ses livres en format numérique, la romancière trouvait finalement une voie inédite. Pottermore allait progressivement concentrer toute l’offre numérique (audio, ebook) autour de l’univers Potter. Et par la suite contraindre l’ensemble des revendeurs à brancher leurs clients directement à la plateforme.

« Pottermore est un site interactif entièrement gratuit consacré à la lecture des livres Harry Potter », expliquait-on au lancement. Il n’incluait pas immédiatement le tout portail de vente, mais proposait un espace de lecture où retrouver des textes exclusifs, ainsi qu’une partie vidéoludique. En somme, une expérience renouvelée de la lecture numérique interactive.

La suite ici : Le kiff du libraire : Harry Potter libéré de Pottermore – Les univers du livre

Ana

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.