Le message perdu d’Anja Reschke ou quand la culture du buzz massacre la lutte contre le racisme. 



Cette semaine, une journaliste allemande a appelé à lutter contre le racisme. Elle a rappelé des principes élémentaires face à une montée infernale de la haine sur Facebook et ses corollaires in real life (attaques de réfugiés, incendies criminels, etc.) Elle a démoli en quatre paragraphes les théories fumeuses de l’extrême droite sur la soi-disant liberté d’exprimer n’importe quoi y compris la haine la plus sordide, sur les réseaux. Et cet appel vital qu’on doit pouvoir attendre de tout chroniqueur ou journaliste qui se respecte un peu, c’est quoi d’après vous, pour les médias, au mois d’août ?

La suite ici : Le message perdu d’Anja Reschke ou quand la culture du buzz massacre la lutte contre le racisme. | UN BLOG DE SEL

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.