Le « terrifiant » assistant Google qui appelle le coiffeur à votre place


terrifiant assistant

 

On imagine, en effet, les dangers que pourraient faire courir des voix robotiques impossibles à différencier des voix humaines : arnaques, harcèlement téléphonique, propagande… « De jour en jour, la capacité des robots à se faire passer pour des humains s’améliore,  Entre les mains de personnes opportunistes ou malveillantes, voire dans certains cas d’Etats, ils posent une menace pour les sociétés démocratiques, qui supposent l’ouverture et la transparence.

 


Le téléphone sonne, la coiffeuse décroche. A l’autre bout du fil, son interlocutrice cherche à obtenir un rendez-vous pour une coupe de cheveux. En quelques phrases, l’affaire est entendue : ce sera pour mardi matin. Une scène banale à mourir ? Pas du tout : ce que la coiffeuse ne sait pas et n’avait aucun moyen de savoir, c’est que c’est un robot de Google qui a pris ce rendez-vous.

L’enregistrement de cette « conversation » téléphonique a été diffusé, le 8 mai, lors de la conférence annuelle de Google où l’entreprise de la Silicon Valley présente ses innovations. Parmi elles, la nouvelle génération de son système d’intelligence artificielle, Google Duplex, qui permettra à ses assistants vocaux, déjà disponibles dans le commerce, de vérifier d’eux-mêmes, par téléphone, les horaires d’ouverture d’un magasin ou de réserver une table dans un restaurant.

« Il devrait dire : ‘Ici l’assistant Google de X ou Y’, ou quelque chose qui l’identifie clairement comme une machine », a réagi Alexander Rudnicky, chercheur spécialisé dans les interactions humain-ordinateur à l’université Carnegie-Mellon, à Pittsburg (Pennsylvanie), dans le magazine Wired. C’est « terrifiant »,a taclé sur Twitter Zeynep Tufekci, professeure à l’université de Caroline du Nord et critique des nouvelles technologies : « la Silicon Valley est à la dérive, a perdu toute éthique et n’a rien appris. »

La suite ici : Le « terrifiant » assistant Google qui appelle le coiffeur à votre place

17.05.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.