L’effet de manipulation des moteurs de recherche et son impact possible sur les résultats électoraux



Le classement des résultats de recherche sur Internet a un impact significatif sur le choix des consommateurs, pour une raison essentielle : l’utilisateur fait confiance aux résultats les mieux classés, au détriment des résultats situés plus bas dans la liste. Compte tenu de la puissance apparente du classement des résultats de recherche, nous nous sommes demandé s’il était possible de manipuler ledit classement dans le but d’influencer les indécis lors d’élections démocratiques.

Nous rapportons dans cette étude les résultats de cinq expériences contrôlées randomisées en double aveugle, reprenant un total de 4.556 électeurs indécis aux États-Unis et en Inde, représentant diverses caractéristiques démographiques.

Les résultats de ces expériences démontrent que (i) un classement tendancieux des résultats de recherche permet de modifier les préférences de vote des indécis dans un pourcentage minimum de 20%, (ii) voire plus dans certains groupes démographiques et (iii) qu’il est possible de masquer la partialité du classement de façon à ce que les gens ne s’aperçoivent pas de la manipulation. Nous appelons ce type d’influence – qui pourrait s’appliquer à une variété d’attitudes et de croyances , l’effet de manipulation des moteurs de recherche.

Sachant que de nombreuses élections se jouent sur de faibles marges, nos résultats suggèrent qu’un moteur de recherche est donc capable d’influencer en toute impunité les résultats d’un nombre important d’élections. L’impact de telles manipulations pourrait s’avérer particulièrement élevé dans les pays dominés par un seul moteur de recherche.

L’étude en anglais se trouve sur le site de PNAS

 

Tichotte

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.