Les Arabes israéliens, véritables gagnants des élections en Israël




Ainsi, le véritable enjeu de ce scrutin pour la communauté arabe est bien sa place dans la société israélienne. La révélation des dispositions prévues par le « deal du siècle » américano-israélien pose le problème in fine de l’intégration de la population arabe au sein d’Israël. Il n’est donc pas déraisonnable d’interpréter ce scrutin comme un message envoyé par la population arabe à l’opinion publique israélienne et américaine, rappelant en substance : « Vous ne pouvez pas faire sans nous ».


Au-delà d’une campagne plombée par le sentiment qu’une quatrième élection sera nécessaire pour départager Benny Gantz et Benyamin Nétanyahou, le rôle des Arabes israéliens ou des Palestiniens d’Israël – ces descendants de familles palestiniennes passées sous le contrôle israélien lors de la création de l’État en 1948 – a été décisif.

Prenant au mot les inquiétudes exprimées en 2015 par Benyamin Nétanyahou à propos d’un vote « des Arabes en masse », les Palestiniens d’Israël ont élu ce 2 mars 15 représentants à la Knesset, qui compte 120 députés. Il s’agit d’un record historique. Lors des dernières élections, en septembre 2019, la liste arabe avait obtenu 13 sièges, un bon score déjà souligné par la presse.

Alors que nombre d’observateurs politiques craignaient que les électeurs arabes, lassés, ne soient pas au rendez-vous, ce taux record de participation – d’après les premières estimations, il atteindrait 65 % contre 59 % en septembre 2019 et 49 % en avril 2019 – suggère que ces élections répétées sont un vecteur inattendu de politisation. Il s’explique certes par le fait que les partis arabes ont fait le choix de présenter une liste commune, mais également par la prise de conscience que leur voix, jusque-là réduite au silence, peut se faire entendre. Lors des élections d’avril 2019, deux listes s’étaient affrontées, les partis arabes obtenant un total de 10 députés.

La suite ici :Les Arabes israéliens, véritables gagnants des élections en Israël

11.03.20

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.