Les avocats ne pourront pas sauver l’Amérique de Trump


sauver l'Amérique de Trump

Aucun sortilège juridique ne permettra de chasser Donald Trump de la Maison-Blanche. Les Américains vont juste devoir lutter pied à pied contre ses abus de pouvoir.


Le motif est si récurrent qu’il finirait presque par paraître normal. Presque chaque jour, depuis six mois que la présidence de Donald Trump a débuté, c’est comme ça: le président –ou quelqu’un de son administration– fait quelque chose dont tout le monde se plait à dire que c’est proprement impensable, inimaginable, insensé. Aussitôt, les experts en droit prennent d’assaut Twitter et les ondes pour se demander si cela est légal, si c’est constitutionnel, si c’est passible de poursuites.

Le président peut-il continuer à s’enrichir ainsi que sa famille en tirant parti de ses fonctions pour obtenir des faveurs de l’étranger? Le président peut-il vraiment virer le directeur du FBI et admettre qu’il l’a fait à cause de l’histoire avec Russes pendant l’élection? Le président peut-il divulguer des informations classifiées aux Russes entre les murs du bureau ovale? Le fils du président peut-il rencontrer des Russes qui lui promettent des informations croustillantes sur Hillary Clinton? Peut-il le faire alors que plusieurs conseillers de campagne sont présents dans la même pièce? Le gendre du président peut-il assister à une telle réunion et conserver toutes ses accréditations à la Maison-Blanche?
La suite ici : Les avocats ne sont pas des magiciens, ils ne pourront pas sauver l’Amérique de Trump | Slate.fr

1.08.17

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.