Les Etats-Unis poursuivent sans relâche leur guerre d’usure contre l’Iran


usure

 

Reste que la suite est imprévisible. Trump voulait isoler l’Iran ? L’opération est en bonne voie. Escompte-t-il, dans la foulée, acculer Téhéran à renégocier un accord beaucoup plus dur et contraignant que celui de 2015 ? Les responsables iraniens ont, pour l’heure, écarté catégoriquement une telle éventualité. Espère-t-il déstabiliser, voire inciter au renversement du régime des mollahs ? Tout semble démontrer, au contraire, que celui-ci est en mesure de réprimer ou de juguler tout mouvement de révolte.

 

 


Au-delà de ses Tweet en lettres majuscules et de ses rodomontades, le président des Etats-Unis a, plus souvent qu’on ne le dit, de la suite dans les idées – si aléatoires voire périlleuses soient-elles. Son contentieux avec l’Iran en témoigne. C’est, en effet, une guerre d’usure que Donald Trump a engagée avec Téhéran. Il la poursuit méthodiquement.

Guerre diplomatique, d’abord. Le candidat Trump n’avait pas eu de mots assez durs – un « torchon » – pour fustiger l’accord sur le gel et le contrôle du programme nucléaire iranien signé à Vienne, en juillet 2015, avec la République islamique par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (Etats-Unis, Russie, Chine, France et Grande-Bretagne), auxquels s’était associée l’Allemagne. Le 8 mai, en dépit du respect avéré par les Iraniens des clauses de l’accord et des appels à la retenue émis par les Européens, il a donc décidé unilatéralement de se retirer de cet accord.

Guerre psychologique, ensuite. Ces dernières semaines, le ton est monté dangereusement entre Washington et Téhéran. Le 22 juillet, le président iranien, Hassan Rohani, mettait en garde les Etats-Unis : « L’Amérique devrait savoir que la paix avec l’Iran est la mère de toutes les paix et que la guerre avec l’Iran est la mère de toutes les guerres. » Réponse de Donald Trump : « Ne menacez jamais plus les Etats-Unis ou vous paierez des conséquences comme peu en ont connu à travers l’Histoire. »

La suite ici  :Les Etats-Unis poursuivent sans relâche leur guerre d’usure contre l’Iran

7.08.18

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.