Les Gilets Jeunes


jeunes

 

 

Quand les élites rompent le pacte tacite qui les autorise à détenir plus de pouvoir pour autant qu’une partie de leurs efforts soit destinée à améliorer le sort des gens, les mouvements citoyens se multiplient. La preuve par les « Gilets Jaunes » et « Youth for Climate ».

 

 


L’écrivain italien Alessandro Baricco, auteur du roman Novecento, a publié un article très intéressant sur ce qu’il appelle « The Game », Le Jeu, autrement dit le monde dans lequel nous vivons, dominé par la communication digitale. Ce Jeu et ses évolutions entraînent des modifications cruciales dans la société, à commencer par la perception et le rôle des élites.

Il y a toujours eu des élites. Un pacte tacite les autorisait à détenir plus de pouvoir, plus d’argent, plus de prestige, pour autant qu’une partie de leurs efforts soit destinée à améliorer le sort des gens, lesquels en retour respectaient les élites et leur accordaient une relative impunité. Ce pacte a été rompu et les élites ont failli. D’où les multiples mouvements citoyens ou populaires, qui effraient ou enthousiasment, en particulier le mouvement des Gilets Jaunes dont j’ai déjà parlé dans plusieurs chroniques.

Le portrait que dresse Baricco de ces élites est implacable : coupées du monde physiquement, moralement et émotionnellement, elles sont aujourd’hui préoccupées avant tout par la préservation de leurs privilèges. En face, les « gens », le peuple, les citoyennes et les citoyens sont en rage.

La suite ici :https://plus.lesoir.be/202764/article/2019-01-26/les-gilets-jeunes

28.01.19

Istacec

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.